Comment reconnaître une addiction au sexe et que faire pour y remédier ?

Dernière mise à jour: octobre 2021
123_koppel_seks_relatie_2020.jpg

dossier L'addiction au sexe (également appelée dépendance sexuelle ou compulsion sexuelle) est un état dans lequel une personne ne peut pas contrôler son comportement sexuel. Les pensées sexuelles persistantes interfèrent avec la capacité à travailler, à entretenir des relations et à accomplir des activités quotidiennes. La dépendance sexuelle est un comportement compulsif dont il est difficile de se défaire, mais qui peut être traité.

Les causes d'une addiction au sexe restent floues. Certaines études affirment que le comportement sexuel compulsif activerait le même système de récompense et les mêmes circuits dans le cerveau que la toxicomanie. Cependant, il n'existe aucune preuve empirique à l'appui de cette affirmation. Des troubles mentaux sous-jacents tels que la dépression, ou des états tels que la tristesse, la solitude et même le bonheur peuvent également déclencher un comportement sexuel compulsif.

Comment reconnaître une addiction au sexe ?

Quelles sont les trois principales caractéristiques d'une dépendance sexuelle ?

• un schéma récurrent : vous présentez toujours le même comportement sexuel
• une perte de contrôle : vous ne pouvez pas vous arrêter
• une souffrance : vous, votre partenaire ou votre entourage en souffrent

L'affection peut prendre différentes formes.

masturbation compulsive
• visionner du porno en continu et sur une longue durée
• avoir des relations sexuelles avec de nombreuses personnes différentes (souvent inconnues)
• visiter régulièrement des travailleurs / travailleuses du sexe
• comportement exhibitionniste

La dépendance au sexe ne concerne pas la fréquence de vos actes sexuels ou liés au sexe. Il s'agit plutôt du fait qu'ils soient répétés encore et encore, de ne pas pouvoir s'arrêter et d'en souffrir.

Lire aussi : Sexualité : qu'est-ce qui est « normal » ou pas ?

Dépendance sexuelle : conséquences et traitement

Un comportement sexuel compulsif non traité peut entraîner des sentiments intenses de culpabilité et une faible estime de soi. Certaines personnes peuvent développer une anxiété et une dépression graves. Les autres complications peuvent être les suivantes.

• problèmes familiaux et relationnels (séparation, divorce...)
• problèmes financiers
infections sexuellement transmissibles (IST)

Si on soupçonne une addiction au sexe, il existe plusieurs options de traitement qui nécessitent généralement l'aide d'un psychologue, d'un psychiatre ou d'un sexologue.

• Une thérapie cognitivo-comportementale (TCC) : cette forme de thérapie psychologique propose diverses techniques et outils qui peuvent aider à modifier le comportement. Grâce à la TCC, une personne peut acquérir de nouvelles capacités d'adaptation positives et réduire ses pulsions sexuelles indésirables.

• Si la dépendance sexuelle s'accompagne d'un autre trouble sous-jacent de l'anxiété ou de l'humeur, le plan de traitement peut également inclure des médicaments.

• Le soutien des amis et de la famille est crucial pour surmonter un comportement sexuel compulsif. Bien que ce comportement puisse être difficile à comprendre et à tolérer pour les autres, surtout s'il a déjà causé des dommages dans les relations, un réseau de soutien peut contribuer à réduire les comportements sexuels non désirés et à promouvoir une sexualité saine.

Lire aussi : Test - Etes-vous accro au cybersexe ?

auteur : Sara Claessens - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram