Les idées fausses sur la migraine conduisent à un diagnostic tardif

Dernière mise à jour: octobre 2021
123-vr-hoofdpijn-migraine-stress-11-17.jpg

news 62% des Belges pensent qu'il y a un manque général d'informations sur la migraine. Cela donne lieu à de nombreux mythes et idées fausses, qui ont un impact direct sur la vie quotidienne des migraineux. C'est ce qui ressort d'une enquête menée par le bureau d'études InSites auprès de 1000 Belges à l'occasion de la semaine de la migraine, qui s'est déroulée du 27 septembre au 2 octobre.

Certains préjugés sont considérés comme inoffensifs, mais d'autres peuvent affecter le parcours du patient migraineux. Par exemple, 23% des migraineux ne consultent qu'un an (minimum) après l'apparition des premiers symptômes. 15% ne vont même pas chez le médecin pour un diagnostic officiel. 

Lire aussi : Migraine : un nouveau médicament remboursé en Belgique

Que révèle encore l'enquête ?

• 22% des personnes interrogées pensent que la migraine ne vaut pas une visite chez le médecin. Cependant, 9 patients sur 10 qui ont consulté un professionnel de la santé trouvent cela bénéfique. Parmi les avantages identifiés, 36% ont déclaré avoir une meilleure compréhension de la migraine et 26% ont pu obtenir des conseils sur la prévention et le traitement de cette affection. Pour 26% des patients, c'était aussi un soulagement d'avoir un diagnostic officiel.

18% pensent que la migraine se caractérise uniquement par un mal de tête. Ce n'est pas vrai, car la maladie peut aussi se manifester sous forme de vertiges, de nausées, de vomissements ou de sensibilité à la lumière.

• 10% pensent que la migraine ne touche que les femmes. Ceci est également incorrect. Tout le monde peut souffrir de migraine.

• 36% pensent que l'on peut guérir de la migraine. Ce n'est malheureusement pas vrai, mais une visite chez le médecin peut néanmoins aider, en commençant par un diagnostic officiel de la migraine et en excluant d'autres formes de maux de tête qui nécessitent un traitement différent.

• 1 personne sur 6 pense que la migraine disparaîtra d'elle-même et ne se reproduira pas. Jan Versijpt, chef de la clinique de neurologie de l'UZ Brussel : « La migraine, comme des maladies telles que le diabète ou l'épilepsie, peut être traitée et contrôlée, mais il est impossible de la guérir complètement. Le risque de souffrir d'une nouvelle crise de migraine par la suite existe bel et bien. En outre, l'utilisation inappropriée d'analgésiques peut déclencher des crises de migraine ». Et de conclure : « Les mythes naissent généralement parce que les gens disposent de différentes sources d'information parfois peu fiables et qu'il leur est donc difficile de séparer le bon grain de l'ivraie. En outre, les mythes et croyances sont souvent le résultat d'une déformation de la vérité et sont très difficiles à démystifier. Il ne faut pas généraliser car chaque forme de migraine est unique et nécessite donc un traitement unique et individuel ».


Sources

Migraine-info.be

auteur : Sofie Van Rossom - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram