ad

Un chat d’intérieur dort-il plus qu’un chat « sorteur » ?

Dernière mise à jour: janvier 2021 | 4436 visites
unspla-m-kat-20-1-211.jpg

news En observant le comportement d’un chat d’intérieur, on peut penser qu’il dort - ou en tout cas sommeille - davantage qu’un congénère plutôt vagabond. Impression ou réalité ?

Un chat adulte dort en moyenne 15 heures par jour, et davantage pour le chaton ou le chat âgé. Ainsi que l’explique Techno-Science, ce rythme est hérité de l’époque où le chat vivait à l’état sauvage : il devait se reposer autant que possible afin de préserver son énergie pour chasser des proies. On constate encore cela chez les autres félidés, comme le lion ou le tigre.

Aujourd’hui, cette nécessité vitale n’est plus d’actualité chez le chat domestique nourri par son maître, mais l’instinct de chasseur est toujours bien présent, par le jeu ou par la traque, et le besoin de sommeil aussi. En fait, il semblerait que tous les chats dorment à peu près le même nombre d’heures, avec toutefois une différence fondamentale : les phases de sommeil.

Ainsi, chez un chat « sorteur », qui dépense beaucoup d’énergie, c’est le sommeil profond qui va prédominer, afin d’assurer une récupération optimale. Chez le chat d’intérieur, c’est un sommeil plus léger et des phases de somnolence qui seront observés. D’autres facteurs peuvent intervenir. En automne et en hiver, il en va ainsi de la baisse de luminosité, de la pluie et du froid, qui incitent le chat à dormir davantage. Et un chat qui ferme les yeux ne dort pas forcément : il est possible qu’il s’ennuie, d’où l’importance de prévoir des distractions pour les animaux qui séjournent essentiellement à l’intérieur de l’habitation.

Voir aussi l'article : Quelle est la musique préférée des chats ?

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub