ad

Grippe et pneumocoque : la vaccination est plus nécessaire que jamais

Dernière mise à jour: décembre 2020 | 1955 visites
pneumokok-170-400_09.jpg

news En Belgique, les infections à pneumocoque provoquent près de 6000 hospitalisations et 450 décès chaque hiver, alors que la grippe cause encore plus de victimes. Une grande majorité de ces cas pourraient être évités grâce à la vaccination, encore plus indispensable pendant cette pandémie de Covid-19.

La vaccination contre le pneumocoque (pneumonie) et la grippe est particulièrement importante pour les seniors et les personnes âgées, singulièrement celles qui résident dans une maison de repos ou un centre de soins. Non seulement pour leur santé, mais aussi car cette protection contribue à préserver la capacité hospitalière pour les admissions des patients Covid-19, indique en substance le Pr Johan Flamaing, gériatrie à l'UZ Leuven.

Sensibiliser les médecins généralistes

À l’heure actuelle, la politique de vaccination se concentre principalement sur les enfants, mais selon le Pr Flamaing, les adultes, dont les plus âgés, devraient également pouvoir compter sur un plan de vaccination plus large et plus concret. « Une plus grande attention devrait être accordée, entre autres, à la vaccination contre la grippe des personnes qui entrent régulièrement en contact avec des populations vulnérables, comme c'est le cas des prestataires de soins dans les centres. Et s’ils appartiennent à un groupe à risque, les adultes doivent également être vaccinés contre les infections à pneumocoque. De telles mesures pourraient aider à diminuer le risque d'hospitalisation et de décès, surtout chez les personnes âgées ».

Selon le Pr Flamaing, la responsabilité du faible taux de vaccination des adultes contre les infections à pneumocoque incombe aux médecins traitants. « S'ils recommandent un vaccin, il y a de fortes chances que le patient se fasse vacciner. Une bonne connaissance de l'épidémiologie de l'infection et de l'efficacité du vaccin est bien sûr indispensable avant qu'un médecin fasse cette recommandation, et c’est bien souvent là que le bât blesse. Une sensibilisation des médecins et des patients est donc nécessaire, non seulement pour la vaccination antipneumococcique, mais aussi pour la vaccination en général. Utilisons l'élan de la Covid-19 et le débat sur la vaccination qui l'accompagne pour protéger les personnes fragiles avec les vaccins existants ».

Voir aussi l'article : Vidéo - L'importance de la vaccination

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub