ad

Alcool et délire : pourquoi Van Gogh s’est-il coupé l’oreille ?

Dernière mise à jour: mai 2021 | 2648 visites
unspl-m-van-gogh-6-5-21.jpg

news Malgré une quantité considérable de recherches, l’oreille coupée de Vincent Van Gogh reste un véritable mystère. De nouveaux travaux avancent une hypothèse basée notamment sur les lettres écrites par le peintre.

Le 23 décembre 1888, Vincent Van Gogh perd son oreille gauche. Son autoportrait le montrant avec un bandage autour de la tête rend cette séquence immortelle. Mais que s’est-il passé ? Certains affirment que l’oreille aurait été tranchée accidentellement lors d’une dispute avec Paul Gauguin, dont il partage la même maison à Arles. Mais l’hypothèse de l’automutilation, peut-être liée à cet incident, tient davantage la route.

Une personnalité borderline

Une équipe néerlandaise (université de Groningen) a analysé des milliers de documents relatifs au peintre des Tournesols, dont plusieurs centaines de ses lettres, essentiellement adressées à ses proches, dont son frère Théo. Comme l’explique Futura Sciences, le peintre y décrivait son mode de vie et son ressenti, ainsi que ses problèmes mentaux.

L’examen de cette correspondance permettrait de considérer qu’il souffrait d’un trouble de la personnalité borderline, avec des crises de délire (épisodes psychotiques). Et celles-ci étaient encore aggravées par une forte addiction à l’alcool, avec en plus de la malnutrition. Cette situation pourrait expliquer le geste d’automutilation.

Les chercheurs indiquent qu’après cet incident, l’état mental de Van Gogh a continué à se dégrader, avec le renforcement d’un trouble bipolaire qui a probablement conduit à son suicide deux ans plus tard. Le mystère est-il pour autant résolu ? Pas sûr…

Voir aussi l'article : Trop d'alcool : quels risques pour la santé ?

Source: International Journal of Bipolar Disorders (https://journalbipolardisor) via Futura Sciences (www.futura-sciences.com)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub