ad

Le venin d'abeille contre les cellules cancéreuses

Dernière mise à jour: octobre 2020 | 5898 visites
123m-bij-14-10-20.jpg

news Le venin d'abeille peut attaquer avec succès les cellules cancéreuses sans nuire aux cellules saines. Cette action est le fait de la méllitine, le principal composant du venin d'abeille (appelé apitoxine), qui a été testée sur divers sous-types de cancer du sein.

On sait depuis un certain temps que la méllitine cible les cellules tumorales. Ici, des chercheurs ont évalué son utilité dans le traitement du cancer du sein triple négatif, une forme agressive et difficile à traiter. « Nous avons constaté que la méllitine peut détruire complètement les membranes des cellules cancéreuses en 60 minutes », indique une équipe australienne (University of Western Australia). « Une concentration spécifique tue 100% des cellules cancéreuses, tout en épargnant les cellules saines. » Et ce n'est pas tout : la méllitine a également perturbé les signaux chimiques des cellules cancéreuses, indispensables à la division et à la croissance cellulaires.

« Nous avons également observé que la méllitine peut être utilisée avec des anticancéreux pour renforcer leur efficacité dans le traitement des types très agressifs de cancer du sein », poursuivent les chercheurs.

A ce stade, les expériences ont été réalisées « en éprouvette » et sur des rongeurs. La prochaine phase consistera à déterminer à quelles conditions et à quelles doses le venin d'abeille pourrait être administré à l'être humain.

Voir aussi l'article : On a retrouvé la plus grosse abeille du monde

Source: Nature (www.nature.com)
publié le : 24/10/2020 , mis à jour le 23/10/2020
ad
pub