ad

Chlamydia : un vaccin humain grâce au koala ?

Dernière mise à jour: septembre 2020 | 2752 visites
123m-koala-21-9-20.jpg

news En Australie, les koalas sont particulièrement touchés par la chlamydiose, une infection causée par la bactérie Chlamydia. Un vaccin est en développement pour protéger ces marsupiaux, et ces recherches pourraient donner un coup de pouce au vaccin humain.

En deux décennies, la population de koalas a diminué de 80% dans la région australienne du Queensland, et la chlamydia en serait en partie responsable. Selon le gouvernement de la province, l’infection aurait rendu stériles plus de la moitié des femelles et environ 20% des animaux en seraient décédés. Les autorités locales ont tenté un traitement aux antibiotiques, mais ces médicaments détruisent la flore intestinale des koalas, qui développent de graves complications et qui sont incapables de digérer leur aliment principal, l’eucalyptus.

Une équipe locale (University of the Sunshine Coast) annonce avoir développé un vaccin destiné à stopper la propagation de la maladie, et qui a donné de très bons résultats lors des essais préliminaires. Les chercheurs sont sur le point de tester le traitement sur des koalas vivant dans la nature, et ils espèrent la mise en place d’une campagne de vaccination massive.

Selon eux, les recherches réalisées sur le koala pourraient contribuer à la mise au point d’un vaccin humain, dans la mesure où la progression de l’infection est similaire dans les deux espèces. Plusieurs équipes internationales travaillent actuellement au développement d’un vaccin humain, avec des résultats ici aussi encourageants.

Voir aussi l'article : Chlamydia : faut-il un dépistage systématique ?


publié le : 26/09/2020
ad
pub