ad

Fruits et légumes : les flavonoïdes oui, mais aussi les caroténoïdes

Dernière mise à jour: juin 2020 | 4601 visites
123-fruit-groenten-dieet-gez-voed-170_08.jpg

news Il est souvent question des bienfaits des fruits et des légumes pour le maintien des fonctions cognitives, dont la mémoire. Les flavonoïdes jouent un rôle important, mais il ne faut pas négliger celui des caroténoïdes. De quoi parle-t-on ?

Les flavonoïdes et les caroténoïdes sont les molécules qui donnent leur couleur aux fruits et aux légumes. Concernant les caroténoïdes, il s’agit de la couleur plutôt orange et jaune, mais aussi rouge ou verte. Les propriétés antioxydantes des flavonoïdes sont bien connues, davantage que celles de caroténoïdes, ainsi que leur effet bénéfique sur les fonctions cognitives et leur déclin.

Une équipe américaine (université de Boston) s’est intéressée de près à l’association entre les caroténoïdes et les fonctions cognitives, en particulier la mémoire. Les données portent sur le suivi pendant 30 ans de quelque 50.000 femmes âgées en moyenne de 48 ans à l’entame. Comme l’explique le Dr Viviane de La Guéronnière (Journal international de médecine), la consommation alimentaire a été relevée à intervalles périodiques, alors que les fonctions cognitives, en particulier la mémoire, ont été évaluées par un questionnaire dont les résultats sont étroitement corrélés aux mesures de déclin cognitif.

Les scores (établis au terme du suivi) ont été classés en trois groupes : bon (41% de cette population), moyen (47%), faible (12%). Que constate-t-on ? Une consommation élevée de caroténoïdes est associée à une baisse significative du risque d’avoir un score moyen ou faible. Entre les personnes qui consomment le plus et celles qui mangent le moins de caroténoïdes, la diminution du risque est de 14% pour un score moyen et de 33% pour un score faible.

Les sources de caroténoïdes ?

Bêta-carotène (provitamine A) : carotte, patate douce, abricot, mangue, légumes verts foncés…

Alpha-carotène : carotte, citrouille, courge, patate douce, brocoli, haricot vert, épinard, laitue…

Lycopène : tomate, pastèque, poivron, pamplemousse…

Lutéine : épinard, navet, courgette, chou de Bruxelles…

On ajoutera que l’étude met en évidence un lien protecteur spécifique du bêta-carotène alimentaire, mais pas celui provenant des compléments (dont une association possible avec le cancer du poumon impose la prudence, singulièrement chez les fumeurs). Comme le résume le Dr de La Guéronnière : « Dans l’ensemble, cette étude précise les effets protecteurs vraisemblables des fruits et des légumes sur la cognition ».

Voir aussi l'article : Coeur et cancer : les réels bienfaits des flavonoïdes (fruits et légumes)

Source: The Journal of Nutrition (https://academic.oup.com/jn)
publié le : 26/06/2020 , mis à jour le 25/06/2020
ad
pub