ad

Problèmes intestinaux : les bienfaits de la menthe poivrée

Dernière mise à jour: mai 2020 | 5063 visites
123m-peppermuntolie-3-12-19.jpg

news L’huile de menthe poivrée semble donner des résultats intéressants pour soulager les patients souffrant du syndrome de l’intestin (côlon) irritable.

La revue médicale Prescrire souligne d’abord que le traitement des troubles intestinaux bénins récurrents repose en premier lieu sur des mesures non médicamenteuses visant à calmer la douleur et l’inconfort : suppression des aliments associés aux troubles puis réintroduction progressive pour éviter les carences, aller régulièrement à la selle ou masser l’abdomen, certaines psychothérapies… Quand cela n’est pas suffisant, il est envisageable de recourir à un antispasmodique.

Dans ce contexte, l’huile de menthe poivrée (disponible sous le statut de médicament) a fait l’objet de plusieurs essais cliniques comparatifs, qui ont montré une certaine efficacité face aux symptômes du syndrome de l’intestin (côlon) irritable. Elle semble exposer à peu d’effets indésirables, poursuit Prescrire, mais il faut cependant faire attention aux interactions avec d’autres médicaments, alors qu’elle devrait être déconseillée aux femmes enceintes ou qui envisagent de le devenir.

De son côté, le Centre belge d’information pharmaco-thérapeutique (CBIP) estime en substance : « L’huile de menthe poivrée est efficace par rapport au placebo et elle présente moins d’effets indésirables que les spasmolytiques anticholinergiques. Ce médicament peut être proposé comme traitement symptomatique si les mesures hygiéno-diététiques sont insuffisantes ».

Voir aussi l'article : Mal au ventre : un signal d’alarme inattendu


publié le : 27/05/2020 , mis à jour le 27/05/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci