Le durian, un fruit qui empeste... et qui peut tuer

Dernière mise à jour: janvier 2020 | 5001 visites
123m-fruit-durian-27-11-19.jpg

news Le durian est un fruit particulièrement apprécié en Asie du Sud-Est. Il présente la particularité de dégager une odeur assez insoutenable lorsqu'on le découpe. Et si vous êtes tenté, méfiez-vous quand même : ce fruit peut tuer.

On recense une trentaine d'espèces de durian, dont neuf sont comestibles. Pour ses amateurs, son goût est incomparable, avec un mélange d’amande, de fromage, d’oignon et de cognac, et une texture onctueuse qui contribue à sa délicatesse.

Arrivé à maturité, le durian se consomme généralement frais. En Asie, il est utilisé pour préparer des pâtisseries, des glaces, des smoothies, des cocktails ou des macarons.

Méfiance, méfiance

Il se dit que le fruit tue... et c'est vrai. Chaque année, plusieurs décès sont rapportés, notamment en Thaïlande. Le fruit est fortement déconseillé aux personnes souffrant d’hypertension, ainsi qu'aux femmes enceintes. Mais le tout gros risque, c’est le durian associé à l’alcool. Le durian, sans doute à cause de sa haute teneur en soufre, est capable d’inhiber l’enzyme ALDH, qui est la principale défense de notre foie contre les sous-produits toxiques de l’alcool. Au mieux, la combinaison durian - alcool rend malade, au pire, elle peut causer le décès.

Ceci étant, les Asiatiques prêtent au durian des vertus extraordinaires. Il agirait miraculeusement contre les maux de tête, lutterait contre les maladies cardiovasculaires et renforcerait la santé des os. Et les Javanais le considèrent comme un aphrodisiaque de premier choix.

Source: Barbara Simon - Vidéo : Les vidéos du Journal (www.youtube.com/user/JdeMon)
publié le : 22/01/2020 , mis à jour le 22/01/2020
adv 19_top
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci