Cancer du sein : le traitement modifie le goût et l'odorat

Dernière mise à jour: octobre 2019 | 2565 visites
123m-ruik-neus-bloem-22-5.jpg

news Le traitement du cancer du sein repose notamment sur la chimiothérapie. Ces médicaments peuvent entraîner des effets secondaires lourds, et d'autres qui peuvent sembler moins sévères mais qui altèrent beaucoup la qualité de vie. Il en va ainsi des conséquences sur le goût et l'odorat.

Une équipe néerlandaise (université de Wageningue) étudie ces effets indésirables. Une enquête a été réalisée auprès de patientes soignées par chimiothérapie.

On constate que les femmes avec une quantité relativement élevée de tissu adipeux ont présenté un peu plus souvent que les autres des effets indésirables liés à la chimiothérapie.

Concernant le goût et l'odorat, leur altération a été mentionnée par une proportion importante des patientes sous traitement, et confirmée par des tests objectifs. Ces modifications se sont manifestées pendant et immédiatement après la chimiothérapie. Ces deux sens se sont en grande partie rétablis dans les six mois qui ont suivi la fin du traitement.

Les patientes ont aussi indiqué des changements dans leur alimentation. Elles expliquent ainsi être moins attirées par les produits riches en protéines et en matières grasses. Au cours de la chimiothérapie, les patientes consommaient surtout moins de viande et de produits à base de viande, de fromage, de légumineuses et de gâteaux. Ceci s'est également traduit par un apport énergétique moindre. Aucune relation n’a cependant pu être établie entre l'altération de l'odorat et du goût et les préférences alimentaires.


publié le : 14/10/2019 , mis à jour le 13/10/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci