Médicaments de l'hypertension : une protection contre la démence ?

Dernière mise à jour: septembre 2019 | 3656 visites
123m-pil-medic-21-8.jpg

news L’administration de médicaments contre l’hypertension permet-elle de réduire le risque de démence ? Il semblerait que ce soit le cas, encore que l’explication de cette association reste à éclaircir.

Une équipe allemande (université de Leipzig) a comparé l’histoire médicale de quelque 25.000 seniors et personnes âgées : la moitié souffraient de démence, les autres pas. Une série de paramètres ont été examinés, dont les problèmes de santé autres que cognitifs, et il s’avère, indiquent les chercheurs, que l’usage d’antihypertenseurs réduit le risque de développer une démence. Ce constat vaut pour les quatre classes de médicaments analysées ici : les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, les antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II (sartans), les inhibiteurs calciques et les bêta-bloquants.

Question : ces médicaments en tant que tels ont-ils un effet protecteur, ou celui-ci est-il lié au fait que le traitement permet de contrôler l’hypertension, facteur de risque possible de démence ? En tout cas, dans ce contexte comme dans d’autres, il est important de surveiller de près la pression artérielle des seniors, et d’entreprendre un traitement si nécessaire (modification du mode de vie et médicaments).

Voir aussi l'article : Alcool et démence : alors, on peut boire ou pas ?

Source: Journal of Alzheimer’s Disease (www.j-alz.com)
publié le : 08/09/2019 , mis à jour le 08/09/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci