Découvrez et préparez l'ajvar, le « caviar des Balkans »

Dernière mise à jour: octobre 2018 | 706 visites
123m-voeding-ajvar-20-9.jpg

conseil L'ajvar est un condiment très populaire dans les Balkans. La recette se compose essentiellement de poivron rouge, d’ail, de piment, d'huile d'olive et parfois de tomate ou d’aubergine. Idéal à l'apéro, servi sur du pain.

Originaire du sud de la Serbie et du nord de la Macédoine, l'ajvar est préparé en septembre, puis stocké et consommé toute l'année. Il est présenté comme une tapenade, dégusté sur canapé, notamment à l'apéritif, ou simplement en le tartinant sur du pain ou en y trempant des bâtonnets de légumes. Il peut aussi être intégré dans des préparations, comme condiment.

Le nom ajvar vient du mot turc havyar, qui signifie « œufs de poisson salés ». Il partage cette étymologie avec le caviar. Le caviar d'esturgeon était populaire le long du Danube jusqu'à la fin du 19ème siècle. Des difficultés d'approvisionnement ont conduit les restaurants de Belgrade à proposer une alternative, l'ajvar rouge, ou ajvar serbe... celui que nous connaissons aujourd'hui, et ce surnom de « caviar des Balkans ».

Même s'il l’ajvar connaît un succès croissant dans nos contrées, il n'est pas encore disponible partout, pensons notamment aux grandes surfaces (une recherche sur Google permet de trouver des points de vente). Il se déguste sur des bruschettas, avec des pâtes, avec une omelette, avec des gressins ou avec de la mozzarella et des salaisons du sud. Il s’associe à merveille avec les artichauts marinés, la maquereau et les sardines grillées.

Sur un plan nutritionnel, le poivron rouge (90% de la composition de l'ajvar) fournit de belles quantités de vitamine C, de provitamine A et de fibres.

Comment préparer l'ajvar ?

Source: Barbara Simon
publié le : 02/10/2018 , mis à jour le 01/10/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci