Exercice physique : des os plus forts toute la vie

Dernière mise à jour: octobre 2018 | 2574 visites
123m-man-sport-fitn-01-17.jpg

news La pratique d’une activité physique dès le jeune âge renforce la structure osseuse, avec des effets positifs qui perdurent pendant toute l’existence.

Une équipe suédoise (université de Göteborg) a réalisé une étude auprès de quelque 3200 adolescents, jeunes adultes et hommes d’âge mûr. L’objectif consistait à cerner l’association entre l’exercice physique et la santé osseuse, en particulier en termes de densité des os. Ce paramètre est important au fur et à mesure de l’avancée en âge, puisqu’une densité insuffisante expose à un risque plus élevé de fracture, avec des conséquences qui peuvent être sévères (col du fémur, vertèbre…). Que constate-t-on ?

Le talon. L’os du talon est intéressant à examiner dans la mesure où il supporte le poids du corps. Les chercheurs indiquent que sa densité est « significativement » plus importante chez les jeunes sportifs, par rapport à ceux qui ne pratiquent pas d’activité physique régulière.

Les jambes. Même en cas d’arrêt d’une activité physique pratiquée pendant leur adolescence, les adultes jeunes, anciens sportifs donc, présentent des os des jambes avec une densité bien supérieure aux non-sportifs.

Le corps. Les personnes qui ont pratiqué une activité physique régulière (au moins trois fois par semaine) entre l’âge de 10 et 30 ans affichent une bien meilleure densité osseuse globale plus tard dans l’existence.

L’un des chercheurs, cité par Body Science, explique : « Les os répondent mieux quand on est jeune. L’activité physique, avec la charge de son propre poids, exerce une action stimulante sur le développement osseux, avec un effet positif tout au long de l’existence ». Autrement dit, démarrer une activité physique à un âge jeune est extrêmement bénéfique pour la santé osseuse (notamment…), et persévérer par la suite, c’est encore mieux.

Source: Université de Göteborg (www.gu.se/english)
publié le : 07/10/2018 , mis à jour le 06/10/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci