Fer : quelles sont les meilleures sources alimentaires ?

Dernière mise à jour: septembre 2018 | 1870 visites
123-p-chocolade-170-5.jpg

conseil Le fer est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme, et une carence peut provoquer une anémie. Dans quels aliments trouvera-t-on au quotidien la quantité nécessaire de fer ?

La viande rouge. Elle fournit entre 2,5 et 4 mg / 100 g de fer dit héminique (le fer d'origine animale), dont 25% est assimilé par l'organisme. Il est fortement recommandé de consommer de la viande rouge maigre (attention aux graisses saturés) et sous une forme non transformée (peu de charcuterie).

Le foie et les rognons. Il faut aimer, mais le foie (en particulier de poulet) est un très bon pourvoyeur de fer (10 mg / 100 g). Idem pour les rognons, d'agneau (12 mg) ou de boeuf (8 mg).

Le chocolat noir. Le cacao fournit de très belles quantités de fer. On le préférera non sucré.

Les lentilles. On compte 3 mg de fer / 100 g. Variez les préparations : en salade, en soupe, mijotées...

Le boudin noir. Il s'agit de l'aliment d'origine animale le plus riche en fer (jusqu'à 22 mg / 100 g).

Les coquillages. Les huîtres constituent d'excellentes sources de fer (environ 9 mg / 100 g), tout comme les palourdes (15 mg) ou les moules (5,5 mg).

Les makis. Ces sushis fournissent à la fois du fer non héminique (présent dans les algues) et héminique, par le poisson.

Les épices. Curry, gingembre, cannelle, coriandre, poivre noir, cumin, thym... : n'hésitez pas !

Source: Barbara Simon
publié le : 22/09/2018 , mis à jour le 21/09/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci