Plaisir sexuel : faut-il avoir un bon odorat ?

Dernière mise à jour: juin 2018 | 5835 visites
123m-koppel-bed-sex-11-12.jpg

news Question surprenante : la sensibilité olfactive contribue-t-elle à ressentir plus de plaisir lors des relations sexuelles ?

Pourquoi s’intéresser à cette association ? Notamment parce qu’il a été observé que les personnes souffrant d’anosmie (perte totale de l’odorat) rapportent, pour beaucoup d’entre elles, une forte baisse de la libido. Une équipe allemande (université de Dresde) a souhaité observer ce qu’il en était de ce lien chez des personnes en bonne santé, hommes et femmes, âgées de 18 à 36 ans. Dans un premier temps, un médecin ORL a évalué leur odorat en les soumettant à des tests spécifiques (identification d’odeurs de liquides présentés dans des flacons). Ensuite, les participants ont rempli un questionnaire sur leur vie sexuelle : désir, fréquence des rapports, plaisir.

Résultat : les participants avec le meilleur odorat sont les plus susceptibles de ressentir le plus de plaisir lors des relations sexuelles. Aucune influence, par contre, sur le désir et la fréquence des rapports. Comme l’explique Le Figaro, « l’effet de la sensibilité olfactive sur le plaisir sexuel paraît plus prononcé chez les hommes que chez les femmes », impliquant que les hommes seraient plus sensibles aux stimulations olfactives lors des rapports sexuels. Ceci dit, cette différence entre les sexes n’est pas si tranchée que cela, puisqu’on constate de grandes disparités individuelles. Quant à l’explication de cette influence de l’odorat sur le plaisir, elle renvoie sans doute aux réminiscences de notre cerveau primitif, forgé voici bien longtemps.

Source: Archives of Sexual Behavior (https://link.springer.com/j)
publié le : 18/06/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci