Médicaments : attention aux accidents… en marchant !

Dernière mise à jour: octobre 2017
123m-straat-wandel-2-10.jpg

news La prise de certains médicaments par les automobilistes augmente le risque d’accident de la route, mais on sait moins que c’est le cas aussi pour les piétons. Attention donc aux effets secondaires en marchant !

L’étude a été réalisée par une équipe française (université de Bordeaux) et a concerné quelque 6500 piétons victimes d’un accident de la circulation. Au total, indique le Figaro, les chercheurs ont identifié 48 types de médicaments augmentant le risque d’accident, avec trois classes en tête de liste :

• les benzodiazépines (anxiété, insomnie...)
• les antihistaminiques (allergie)
• les anti-inflammatoires

Comme l’explique en substance l’un des auteurs, « ces médicaments peuvent affecter la capacité d’attention des piétons, en raison du temps de réaction, de la mobilité, comme la vitesse de marche, et/ou des effets indésirables comme la fatigue, le perte de force ou les vertiges ». Il est important que les patients soient conscients des risques qu’ils prennent lorsqu’ils sortent de chez eux, même pour un trajet à pied, et dès lors redoublent de prudence. Les médecins et les pharmaciens ont un rôle majeur d’information à jouer sur ce plan.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram