ad

Orties : quelles précautions contre les piqûres ?

Dernière mise à jour: juin 2020 | 7126 visites
123m-brandnetels-planten-1-8.jpg

news Au-delà du fait qu'elle provoque de sérieuses démangeaisons quand on la touche, l'ortie présente de multiples propriétés bienfaisantes. Elle peut intégrer un éventail de préparations, dont évidemment la fameuse soupe aux orties. Comment la ramasser et la préparer en se protégeant contre les piqûres ?

• Pour recueillir les feuilles fraîches, portez des gants bien épais. Si vous devez en ramasser sans pouvoir mettre de gants, utilisez du papier journal, un morceau de tissu ou un torchon. Autre possibilité : le dessous des feuilles ne possédant pas de piquants, enroulez-les sur elles-mêmes en ne touchant que le dessous. Les piquants étant maintenus à l'intérieur, une pression permet de les écraser.

• Récoltez les orties par temps de pluie. L'humidité ramollit les piquants qui recouvrent les feuilles, ce qui les rend, disons, moins agressifs. Par beau temps, arrosez d'abord les orties avant de les arracher.

• Pour préparer une tisane ou un potage aux orties, coupez de préférence les feuilles les plus jeunes, situées sur le dessus de la plante. Elles sont quasiment dépourvues de piquants.

Voir aussi l'article : L'ortie, la plante aux multiples bienfaits

Source: Barbara Simon (avec Les meilleurs remèdes santé d'antan)
publié le : 24/06/2020 , mis à jour le 23/06/2020
ad
pub