Attention au coup de soleil aux yeux !

Dernière mise à jour: juillet 2017 | 2336 visites
nb-vrouw-zon__.jpg

conseil Une exposition trop longue ou trop fréquente aux rayons ultraviolets n'est pas seulement nocive pour la peau (en particulier le risque de cancer : le mélanome), mais elle est également mauvaise pour les yeux. Il faut se protéger !

En fait, on peut quasiment parler de coup de soleil aux yeux (photokératite). Lorsqu'il se produit à la montagne, favorisé par la conjonction entre le soleil et la glace, on l'appelle « ophtalmie des neiges » ou « cécité des neiges ». Ce coup de soleil oculaire se traduit par une brûlure de la surface de l'oeil (cornée) et se manifeste, dans les cas bénins, par une sensation de picotements (sable dans les yeux). Cette irritation oculaire peut également s'accompagner de larmoiement, de troubles de la vision et de yeux rougis. Dans les cas graves, les cellules de l'oeil peuvent mourir, ce qui provoque une perte de vision.

Parmi d'autres conséquences d'une exposition trop importante aux ultraviolets, citons l'accélération du vieillissement oculaire, la cataracte (parfois précoce) ou la DMLA (dégénération maculaire liée à l'âge).

Seul moyen de prévention en cas de luminosité intense ou extrême : le port de lunettes solaires aux verres anti-UV, avec un indice de protection de 3 ou 4.

Source: Barbara Simon
publié le : 27/07/2017 , mis à jour le 26/07/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci