Le miel de manuka : une arme contre les infections

Dernière mise à jour: octobre 2016 | 4631 visites
123-manuka-honing-9-6.jpg

news Le manuka est un petit arbre qui pousse en Australie et en Nouvelle-Zélande. Le miel obtenu à partir de ses fleurs est nettement plus foncé que celui issu d'autres plantes. Son goût est aussi plus prononcé. Mais ce qui le distingue surtout des miels plus classiques, c'est sa concentration en méthylglyoxal, sa molécule active, très largement supérieure à celle des autres miels. Cette concentration élevée lui confère de nombreux bienfaits pour la santé.

Quelles vertus ?

• Le miel de manuka possède des propriétés antibactériennes très importantes. Sa consommation régulière permettrait ainsi de prévenir et de combattre diverses maladies respiratoires. Cela va du rhume à la bronchite, en passant par l'angine ou la pharyngite.

• Il aide aussi à prévenir les caries et la gingivite.

• Différentes études scientifiques ont montré son efficacité sur des bactéries résistantes aux antibiotiques.

• Le miel de manuka présente d'importantes vertus cicatrisantes (supérieures à celles des autres miels), notamment en cas de brûlure, d'ulcère cutané, de pied du diabétique...

D'autres types de miel présentent les mêmes vertus, mais le miel de manuka semble nettement plus puissant avec une action antibactérienne supérieure (en puissance et en rapidité). Une quantité moins élevée de miel de manuka donne des résultats plus probants qu'un miel traditionnel. Le miel de manuka est d'ailleurs déjà utilisé dans une série d'hôpitaux à travers le monde.

L’UMF (unique manuka factor) rend le miel de manuka réellement unique. Mentionné sur l'emballage (l'étiquette), cet indice est suivi d'un chiffre qui représente son pouvoir antibactérien. Plus il est élevé, plus le miel est réputé actif et plus aussi son prix sera élevé. C’est un chercheur néo-zélandais, Peter Molan, qui a mis en évidence la présence de cette substance originale, mais il a fallu attendre 2008 pour apprendre que la molécule qui se cachait derrière l’UMF était le méthylglyoxal. Tous les miels en contiennent, mais le miel de manuka en recèle bien davantage. Les miels de manuka avec un UMF égal ou supérieur à 10 sont les plus efficaces contre les bactéries et pour la cicatrisation.

En Belgique, le miel de manuka est disponible dans certains magasins bio et sur Internet (importation). Il n'est pas encore très facile de s'en procurer. Certaines pastilles pour la gorge ou antitussives à base de miel de manuka sont également disponibles, tout comme des crèmes cicatrisantes.

Source: Barbara Simon
publié le : 25/10/2016 , mis à jour le 24/10/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci