Préparer le café avec ou sans filtre ?

Dernière mise à jour: janvier 2016 | 7807 visites
stand-koffie-tas__.jpg

news Dans une nouvelle directive pour une alimentation saine, le Conseil de la santé des Pays-Bas fait le point sur la préparation du café, selon qu'un filtre soit ou non utilisé.

Les grains de café contiennent des diterpènes, des substances organiques dont les deux principales sont le cafestol et le kahweol. Or, certaines études ont montré que ces molécules ont la propriété d'élever légèrement le taux de mauvais (LDL) cholestérol dans le sang. La préparation avec un filtre en papier retient ces substances, et la boisson n'en contient dès lors quasiment plus.

Le café filtre ou la dosette. Le cafestol et le kahweol disparaissent presque totalement, et dès lors l’effet sur le taux de cholestérol est insignifiant. Ceci vaut également pour le café soluble et le café obtenu à base de concentré liquide (distributeurs automatiques).

La cafetière avec filtre métallique (cafetière italienne), le café grec, le café turc ou le café percolé (chauffé voire réchauffé au percolateur) n'éliminent pas le cafestol et le kahweol. Une forte consommation (plus de cinq tasses par jour) peut avoir un impact - limité cependant - sur le taux de mauvais cholestérol.

L’expresso ne pose pas de problème. L'eau sous forte pression passe rapidement à travers le café finement moulu, avec lequel elle n'entre que brièvement en contact. Il faudrait vraiment en boire de grandes quantités pour constater une éventuelle influence sur le cholestérol.


publié le : 21/01/2016 , mis à jour le 20/01/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci