Une rue bordée d’arbres, c’est excellent pour la santé !

Dernière mise à jour: septembre 2015 | 3901 visites
123-boom-bomen-straat-9-28.jpg

news Plus les rues d’un quartier sont bordées d’arbres, mieux se portent les riverains. L’effet est à la fois psychologique et physique.

C’est une association statistique (reposant d’ailleurs sur des calculs complexes) qui a été établie par cette équipe américano-canadienne. Elle a procédé en deux temps. D’abord, des images prises par satellite ont déterminé la densité d’arbres dans les quartiers de la ville de Toronto. Ensuite, ces données ont été rapprochées des réponses fournies par plusieurs dizaines de milliers d’habitants, qui avaient participé à une enquête portant sur la perception du bien-être, les troubles cardiaques et métaboliques et la santé mentale.

Après avoir tenu compte d’une série de paramètres (âge, statut socio-économique…), les chercheurs en arrivent à la conclusion que la densité d’arbres bordant les rues est corrélée à la santé physique et psychologique : plus il y a d’arbres, meilleurs sont les résultats. S’ils ne sont pas en mesure d’établir un lien formel de cause à effet, les spécialistes avancent des hypothèses, comme la qualité de l’air, la réduction du stress, ou l’incitation à l’activité physique (promenade, jogging…).

Tout en concédant que leur étude présente des limitations, ils affirment que cet effet paraît manifeste, et recommandent de planter un maximum d’arbres dans autant de rues que possible. Et d’abord, de ne pas abattre sans motif (très) valable ceux qui s’y trouvent.

Source: Scientific Reports (www.nature.com/srep)
publié le : 09/10/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci