Douleur au talon : fréquente et handicapante

Dernière mise à jour: septembre 2015 | 7119 visites
123-p-hiel-voet-pijn-9-14.jpg

news Les douleurs aux talons (talalgies) concernent une proportion importante d’adultes. Les conséquences peuvent être très invalidantes.

L’enquête a concerné quelque 10.000 Britanniques âgés de 50 ans et plus, autant d’hommes que de femmes. L’intention consistait à évaluer la fréquence des talalgies postérieures (l’arrière du talon) et leurs facteurs de risque. Il apparaît d’abord que 14% des répondants sont affectés par ces douleurs, bilatérales (les deux talons) et/ou invalidantes pour la moitié d’entre eux. Dans l’immense majorité des cas, ces personnes signalent des douleurs dans d’autres régions du pied.

L’analyse des profils met en évidence deux grands facteurs de risque : l’excès de poids et l’inactivité physique. Ainsi, par rapport à un indice de masse corporelle (IMC) inférieur à 25, un IMC compris entre 25 et 29 augmente le risque de 58%, un IMC entre 30 et 34 multiplie le risque par deux, et un IMC supérieur à 35 le multiplie par quatre. Les personnes qui pratiquent une activité physique modérée à importante sont bien moins touchées que celles dont l’activité physique est faible. Le diabète pose aussi problème dans ce contexte, tout comme le fait que le degré de handicap lié à la talalgie s’accroît avec l’âge.

Le message des auteurs insiste donc sur le contrôle du poids et la pratique d’une activité physique régulière – quel que soit l’âge - afin d’essayer de prévenir les risques d’apparition de ce trouble potentiellement très handicapant, ou d’en limiter les conséquences.

Source: Arthritis Care & Research (http://onlinelibrary.wiley.)
publié le : 26/09/2015 , mis à jour le 25/09/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci