Dépression et diabète : attention à la démence

Dernière mise à jour: septembre 2015 | 5357 visites
123-pijn-psy-depress-9-7.jpg

news La dépression et le diabète de type 2 (DT2) constituent chacun des facteurs de risque de démence, mais lorsqu’ils sont combinés, la menace est bien plus importante qu’une simple « addition ».

Comme l’explique le Dr Alain Cohen (Journal international de médecine), « aucune étude n’avait encore évalué si le risque de démence chez des patients souffrant à la fois de diabète et de dépression était supérieur à la somme des risques liés à ces deux affections prises séparément ». La question est très loin d’être théorique : on sait que la dépression touche une proportion importante de personnes diabétiques, et les résultats de cette étude soulignent - encore - combien il est nécessaire de prendre en charge énergiquement les deux maladies, et d’insister auprès des patients pour qu’ils respectent leur traitement.

Ces recherches américano-danoises ont concerné quelque 2,5 millions de personnes âgées de 50 ans et plus. Elles confirment d’abord que le diabète et la dépression, pris isolément, augmentent le risque de développer une démence, quelle qu’en soit la forme. Mais l’élément neuf est donc, poursuit le Dr Cohen, que « cette recherche précise l’effet renforcé de ces deux facteurs de risque associés, plus marqué qu’une simple addition ». Et ce sur-risque est particulièrement présent lorsque les deux affections concernent simultanément une personne de moins de 65 ans.

Pour cette raison comme pour bien d’autres, ni le traitement du diabète, ni celui de la dépression ne doivent être négligés, alors les deux ensemble…

Voir aussi l'article : Le diabète : une cause importante de dépression

Source: JAMA Psychiatry (http://archpsyc.jamanetwork)
publié le : 24/09/2015 , mis à jour le 23/09/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci