Allergie au pollen : l’efficacité du filtre dans le nez

Dernière mise à jour: juillet 2015 | 8905 visites
vr-neus-allerg-170_400_05.jpg

news Un dispositif à insérer dans le nez protège de manière très efficace contre le rhume des foins avec une atténuation spectaculaire des symptômes.

Ce filtre a été baptisé Rhinix. Après des expériences en laboratoire qui avaient montré sa – remarquable - capacité à bloquer les grains de pollen, une série de tests ont été réalisés sur des volontaires en conditions réelles, dans la vie de tous les jours.

Les résultats présentés lors d’un congrès d’allergologues confirment l’efficacité du dispositif. Les personnes qui l’ont porté alors que les symptômes allergiques s’étaient déjà déclarés (éternuements, nez qui coule, yeux larmoyants…) ont vu ces manifestations réduites de moitié par rapport à celles qui ne l’utilisaient pas (elles avaient été équipées d’un « dispositif placebo », sans action de filtrage). En prévention, c’est-à-dire avant l’apparition des symptômes, Rhinix – développé par une équipe de l’université d’Aarhus (Danemark) - s’avère encore plus performant, sachant que dans certains cas, la protection a été totale (aucune réaction allergique).

Cette efficacité reste constante quelles que soient les concentrations de pollen. Le dispositif ne gêne que très peu la respiration et en tout cas ne diminue pas la quantité d’air inspirée. Des essais sur des populations encore plus larges vont être entamés.

Pour consulter le site de Rhinix : cliquez ici.

Allergie3.jpg

Le dispositif.

Allergie2.jpg

Le placement.

Source: European Academy of Allergy and Clinical Immunology (www.eaaci.org)
publié le : 30/07/2015 , mis à jour le 29/07/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci