Quel traitement contre la sinusite ?

Dernière mise à jour: août 2020

news En règle générale, la sinusite aiguë évolue favorablement et spontanément en une à deux semaines. Le traitement des symptômes est souvent suffisant.

L’inflammation des sinus est provoquée par une infection virale. Les premiers symptômes rappellent ceux d’un rhume : une congestion nasale, un écoulement, une gêne à la respiration, des troubles de l’odorat, parfois de la toux, des maux de tête et une perturbation du sommeil. Les complications graves sont très rares.

En cas de douleur et de fièvre, indique la revue médicale Prescrire, le paracétamol constitue le médicament de premier choix, et dans la mesure du possible, il vaut mieux éviter les anti-inflammatoires (Ains). Certaines mesures sont utiles : s’hydrater souvent, inhaler de la vapeur d’eau chaude, éviter la fumée du tabac… Sachant que l’inflammation, avec formation d’un œdème, peut favoriser la prolifération bactérienne (surinfection), l’administration d’antibiotiques (amoxicilline) peut être justifiée, mais elle doit être en principe réservée à des patients à risques élevés de complications, notamment les diabétiques et les immunodéprimés, ou lorsque les symptômes de sinusite sont très marqués et persistent au-delà de deux semaines.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram