Pharmacie : une consultation pour les asthmatiques

Dernière mise à jour: septembre 2014 | 1 réactions | 2177 visites
medic-uitleg-apoth-170-400_09.jpg

conseil En Belgique, les patients asthmatiques peuvent désormais s'adresser à leur pharmacien habituel pour bénéficier d'un entretien d'accompagnement. Cette consultation aide le patient asthmatique à adopter de bonnes habitudes pour mieux respecter son traitement et assurer ainsi son efficacité.

Un patient asthmatique a droit à deux entretiens d'accompagnement.

Le premier entretien dure entre quinze et vingt-cinq minutes. Le pharmacien fournit toutes les explications souhaitées sur l'asthme, le type de traitement, son bon usage et répond à toutes les questions que la personne asthmatique peut se poser (utilisation de l'inhalateur, par exemple).

Un entretien de suivi intervient quelques semaines plus tard. Il est destiné à discuter des expériences du patient, de son ressenti, des problèmes rencontrés. Il permet d'apporter des corrections et des précisions sur ce qui lui a été communiqué lors du premier entretien, du moins si cela s'avère nécessaire.

Le pharmacien facture 20 € par entretien. Il perçoit ainsi un honoraire pour une prestation de soin spécifique. Il n'en coûte cependant rien au patient, puisque tout est pris en charge par l'assurance maladie.

Source: www.pharmacie.be
publié le : 20/09/2014 , mis à jour le 19/09/2014

Réactions à "Pharmacie : une consultation pour les asthmatiques"

Pharmacie : une consultation pour les asthmatiques

par anonyme, 23 septembre 2014 - 10:55

Simple question : Pourquoi un "traitement de faveur" envers ces seuls malades ? L'assurance maladie pourrait utiliser cet argent d'une autre façon (par ex. augmenter leur intervention, prise en charge de certaines maladies...)

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaçtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci