Comment rendre les radis plus digestes

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 7536 visites
123-p-groenten-radijs-170-5.jpg

news Le radis est l'une des stars de l'été. Avec ou sans fanes, il fait merveille à l'apéritif avec des petits oignons, du sel ou du beurre ou sur des tartines de pain de campagne avec du fromage blanc et un verre de Gueuze. Que faire pour que son côté piquant ne vous donne pas le brûlant ?

Les radis rouges. On en trouve presque toute l'année mais ils sont les meilleurs en saison, c'est-à-dire d'avril jusqu'à fin août. Après quelques jours, leurs feuilles (fanes) jaunissent. Les radis deviennent alors plus mous et parfois encore plus piquants. On peut les consommer en apéritif ainsi qu'en salade ou les préparer avec les feuilles en potage ou en purée.
Les radis noirs. Ils sont plus piquants que les rouges. Contrairement à ces derniers, on les épluche. On les déguste en rondelles ou cuits, en rémoulade comme le céleri ou en salade.

Hypocaloriques (20 kcal/100 g), les radis (rouges et noirs) sont riches en vitamine C, gorgés d'eau et particulièrement soufrés. Cela peut les rendre assez indigestes. Pour faciliter leur digestion et limiter l'impact du soufre, faites-les dégorger dans une eau salée et croquez-les avec du sel ou avec du fromage blanc. Vous neutraliserez ainsi les effets soufrés qui, chez les personnes hypersensibles, peuvent entraîner des coliques et des irritations de l'oesophage et de l'intestin.

Contrairement au rouge, le radis noir est utilisé en phytothérapie pour son action bénéfique sur la production de bile. On le recommande aussi en cas d'allergies, d'asthme et d'arthrite.

Source: B. Simon
publié le : 30/06/2013 , mis à jour le 23/11/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci