Thé ou café contre l’attaque cérébrale : les deux, c’est mieux

Dernière mise à jour: juillet 2022

news Le thé et le café protègent dans une certaine mesure contre l’accident vasculaire cérébral (AVC). La combinaison des deux est encore plus bénéfique.

Le suivi s’est étalé sur treize ans et a concerné quelque 83.000 adultes japonais. Une quantité considérable de données ont été croisées par une équipe du National Cerebral and Cardiovascular Center (Osaka) : boissons consommées habituellement, tabagisme, activité physique, régime alimentaire, indice de masse corporelle (IMC)… Autant d’informations confrontées aux cas d’accident vasculaire cérébral.

Globalement, indiquent les auteurs, cités par Le Quotidien du Médecin, « plus la consommation de thé ou de café est importante, plus les risques d’AVC sont faibles ». A partir d’une ou deux tasses de café par jour, le risque diminue de 20%, ce qui est aussi le cas avec deux ou trois tasses quotidiennes de thé vert. Encore plus instructif : la combinaison d’au moins une tasse de café et deux tasses de thé chaque jour fait baisser le risque d’AVC de 34%.

Les mécanismes de cet effet protecteur ne sont pas encore clairement définis, ajoute Le Quotidien du Médecin. Il est question des catéchines du thé vert et de leurs propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires ; et de certains composés du café (comme l’acide chlorogénique), avec ici aussi une action antioxydante. En tout état de cause, pour ceux qui apprécient les deux boissons, les mélanges sont recommandés.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram