ad

Femmes et tabac : une cigarette par jour, c’est déjà trop

Dernière mise à jour: avril 2013 | 3781 visites
123-vr-roken-sigaret-170_07.jpg

news Les fumeuses, même modérées, s’exposent à un risque considérablement accru de mort subite cardiaque.

La donnée positive mise en évidence par cette étude américaine, c’est que le danger s’estompe progressivement après l’arrêt du tabac. Quelque cent mille femmes, suivies durant une période de trente ans, ont été intégrées dans ces travaux. Elles ont été réparties en trois groupes : fumeuses (30%), ex-fumeuses (26%) et non fumeuses (44%) ; avec, pour les deux premiers, une déclinaison en fonction de la consommation quotidienne de cigarettes (une à quatorze, quinze à vingt-quatre et plus de vingt-cinq).

Quatre enseignements majeurs sont à retenir.

• Par rapport à l’absence d’histoire de tabagisme, le tabagisme actuel est associé à un risque multiplié par deux de mort subite et le tabagisme passé à une augmentation de 40%.
Le risque de mort subite est associé de manière linéaire à la quantité de cigarettes fumées chaque jour et à la durée du tabagisme.
• Le risque de mort subite s’exprime de manière (très) significative même en cas de consommation faible à modérée (une à quatorze cigarettes).
• Le risque diminue progressivement après l’arrêt du tabac.

Les auteurs (Ecole de médecine de Harvard) concluent sans détour qu’une seule cigarette par jour peut tuer et qu’il est urgent pour les fumeuses d’arrêter. Pour les fumeurs aussi, d'ailleurs.

[Source : Circulation : Arrhythmia and Electrophysiology]


publié le : 20/04/2013 , mis à jour le 19/04/2013
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub