Grossesse : attention aux ronflements

Dernière mise à jour: décembre 2012 | 3145 visites
123-koppel-zw-buik-slapen-170_11.jpg

news L’apparition d’un ronflement au cours du troisième de grossesse doit être prise très au sérieux.

Et ceci, dans la mesure où cela « pourrait être un signe très en faveur d’une hypertension artérielle gestationnelle ou d’une pré-éclampsie », explique le Dr Anne Teyssédou-Mairé, dans le Quotidien du Médecin.

Elle fait référence à une étude américaine qui a concerné quelque deux mille femmes enceintes. « Seul le ronflement survenu au cours du troisième trimestre de grossesse (et non le ronflement chronique) est apparu comme un facteur indépendant associé avec l’hypertension gestationnelle et la pré-éclampsie », poursuit-elle. « Aucune corrélation n’est apparue entre le ronflement et le diabète gestationnel, mais l’indice de masse corporelle avant la grossesse et une prise de poids excessive durant la grossesse jouaient également un rôle dans l’hypertension gestationnelle ».

De fait, une proportion non négligeable des troubles hypertensifs de la grossesse pourraient être améliorés par le traitement des ronflements, « notamment par CPAP (ventilation en pression positive continue) actuellement à l’étude » dans ce contexte. Les auteurs ont exploré les mécanismes physiopathologiques de cette association et ont mis en évidence « quelques similitudes et quelques chevauchements qui pourraient expliquer les résultats inédits de cette étude ».

Un article sur le sujet a été publié dans la revue « American Journal of Obstetrics and Gynecology ».


publié le : 25/12/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci