ad

Fractionner les repas pour maigrir ?

Dernière mise à jour: septembre 2012 | 6880 visites
123-vr-obesit-eten-fast-food-170-08.jpg

news Pour maigrir : trois repas par jour ou davantage en plus petites portions ? Aucune différence, en fait.

Selon les tenants de cette approche, le fractionnement des repas, multipliés durant la journée, permettrait de diminuer la sensation de faim et, dès lors, l’apport calorique journalier.

Pour en avoir le cœur net, une équipe de l’université Marywood (Pennsylvanie) a conduit une étude structurée, impliquant une cinquantaine d’adultes obèses (IMC moyen de 35,5), en bonne santé et désireux de perdre du poids. Ils ont été soumis à un régime amaigrissant strict – apport calorique quotidien compris entre 1.200 et 1.500 kcal -, associé à la pratique d’une activité physique à raison de trois heures par semaine. Et le tout durant six mois.

Deux groupes ont été constitués : trois repas par jour ou un repas toutes les deux à trois heures. Au terme du suivi (le détail est publié dans la revue « Obesity »), les uns et les autres avaient réussi à maintenir un apport calorique journalier moyen de 1.266 kcal, alors que l’IMC moyen est passé de 35,5 à 30,6. Le groupe « fractionnement » a fait en moyenne six repas quotidiens : chez eux, les auteurs observent que la sensation de faim (évaluée par une échelle scientifiquement validée) était significativement diminuée, par rapport au groupe « trois repas ». Toutefois, la perte de poids a été identique.
« Cette étude nous rappelle que la prise alimentaire est très loin de se limiter à la simple sensation de faim », commente le Dr Rodi Courie (JIM). En fait, ce qu’il convient de retenir, c’est que le fractionnement alimentaire n’est pas une « méthode miracle », ce qui n’enlève rien à son intérêt pour ceux qui préfèrent cette manière de procéder.


publié le : 19/09/2012 , mis à jour le 17/09/2012
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci