Cuisson saine au barbecue : les règles d'or

Dernière mise à jour: mai 2019 | 6270 visites
123-voeding-bbq-vlees-170_07.jpg

news Moment convivial par excellence, le barbecue n'est cependant pas un mode de cuisson des plus idéaux. Quels conseils peut-on donner pour que ce repas reste savoureux tout en respectant autant que possible les repères d'une alimentation saine ?

Premier point : en tombant sur les braises, les graisses des viandes mises à griller, et particulièrement les spécialités marinées, dégagent d'importantes fumées chargées d'hydrocarbures cancérigènes.

Les conseils pratiques

• Préférer un modèle avec une grille verticale ou un réservoir à eau.

• Ne pas cuire directement sur les braises ou mettre la viande en contact direct avec le produit combustible. De même, toujours utiliser des ustensiles de cuisine adaptés et bien nettoyés.

• Nettoyer la grille de sorte qu'il ne subsiste aucun petit morceau de graisse, de viande ou de légume qui pourrait se consumer. C'est souvent le cas avec des viandes marinées dont la sauce et les herbes s'incrustent dans la grille du barbecue. Ces résidus, cuits et recuits, sont fortement concentrés en hydrocarbures, particulièrement néfastes pour la santé.

• Eviter que des morceaux de viande ou de légume se défassent des bâtonnets des brochettes. Ne pas les disposer sur la grille, mais sur un support adapté.

• Cuire de préférence la volaille sans peau, les légumes dépourvus de feuilles ou de branches et des viandes maigres.

• Dégraisser les morceaux.

• Ne pas servir de viande carbonisée : retourner régulièrement les pièces et surveiller rigoureusement la cuisson.

L'importance des légumes

La grille du barbecue doit être située à environ 10 à 15 cm des braises (ou d'une autre source de chaleur). L'utilisation d'huile d'olive pour les marinades, de jus de citron (ou d'autres agrumes) et de légumes riches en antioxydants permet d'offrir une belle solution anti-cancérigène aux mets cuits au barbecue.

Le fait de manger de grandes quantités de légumes permet de neutraliser, dans une certaine mesure, les effets cancérigènes des fumées et des viandes qui seraient trop grillées.


publié le : 01/05/2019 , mis à jour le 09/05/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci