ad

Cyclistes : le casque, c’est trop demander

Dernière mise à jour: mai 2012 | 3929 visites
meisje-fietshelm-roze-170_400_03.jpg

news Pourtant crucial en cas d’accident, le casque est délaissé par la majorité des cyclistes. Même quand il est offert !

Selon les résultats d’un récent sondage réalisé en France, 90% des cyclistes se déclarent convaincus de la protection apportée par le casque, mais à peine 13% disent l’utiliser. Un saisissant paradoxe, à l’évidence, qui a conduit une équipe de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) à tester différentes stratégies pour les inciter à le porter.

Un panel de quelque 1.500 cyclistes a été constitué. Ils ont été répartis en quatre groupes : 1°) fourniture gratuite d’un casque ; 2°) fourniture gratuite d’un casque et informations de prévention ; 3°) conseils de prévention uniquement ; et 4°) rien de tout cela. Durant un an, plusieurs milliers de déplacements ont été analysés.

Résultats (publiés dans la revue « PLoS One ») : seuls 7% des participants ont mis leur casque au moins une fois au cours de cette étude ; les taux sont plus élevés dans les deux groupes qui avaient reçu un casque au départ ; si la probabilité d’utilisation du casque augmente notablement dans les groupes « casque », elle s’estompe après quelques mois ; la diffusion de conseils de prévention n’apporte rien de plus.

Le constat est accablant. Comme l’indique Santé Log, « selon les auteurs, il faudra de multiples programmes de prévention pour parvenir à convaincre les cyclistes de porter un casque, sachant que l’entourage familial et amical peut exercer une influence majeure ».


publié le : 10/05/2012 , mis à jour le 09/05/2012
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci