Comment bien cuire les oeufs ?

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 9574 visites
eieren-koken-pan-170-400_03.jpg

news Voici quelques trucs et astuces pour bien cuire les oeufs afin qu'omelettes, oeufs brouillés ou mayonnaise ne deviennent pas de véritables plats... à bactéries.

L'oeuf doit être cuit correctement avant d'être consommé sous peine d'entraîner de graves intoxications alimentaires, de sérieux problèmes gastro-intestinaux, la plupart du temps imputables à une bactérie, la Salmonella. C'est ce qu'on appelle, dans le jargon scientifique, une salmonellose.

Lorsque vous vous apprêtez à cuire des oeufs, lavez-vous les mains à l'eau tiède et au savon. Optez pour des ustensiles de cuisine propres et uniquement utilisés dans le cadre de cette préparation. Optez pour des récipients propres et un plan de travail impeccable. Vous éviterez des risques de contamination croisée de bactéries. Brisez la coquille de l'œuf uniquement au moment de la préparation.

Prudence avec les buffets des hôtels

Les œufs et les aliments à base d'œufs doivent être bien cuits pour être consommés sans souci, y compris le jaune d'œuf, qui doit avoir une consistance la plus solide possible pour minimiser les risques de bactéries. Evidemment, c'est difficile si vous souhaitez faire des mouillettes avec un oeuf à la coque, une omelette bien baveuse, un oeuf poché, un oeil de cheval ou oeuf sur le plat.

Servez les plats contenant des œufs immédiatement après la cuisson. Ne préparez par exemple pas des oeufs brouillés trop longtemps à l'avance et ne les laissez pas à l'air libre ou encore ne les réservez pas.

Les oeufs brouillés représentent la plupart du temps un véritable nid à bactéries en puissance. Les grands plats d'oeufs brouillés qui chauffent des heures durant lors des buffets de petit déjeuner des hôtels sont souvent responsables d'intoxications alimentaires et de gastro-entérites. Mieux vaut demander à un cuisinier de vous préparer vos oeufs à la minute !

Méfiez-vous également des oeufs durs qui trônent sur les comptoirs de certains cafés ou chez certains traiteurs. En effet, on ne sait que trop rarement quand ils ont été cuits et surtout depuis combien de temps ils attendent d'être pelés !

Mayonnaise maison : à consommer au plus vite

Réfrigérez toujours les restes des oeufs cuits dans un contenant hermétiquement fermé, dans les deux heures après la préparation. Une mayonnaise faite maison sera ainsi consommée dans les meilleurs délais et/ou réservée au réfrigérateur.

Les pâtes aux oeufs faites maison seront cuites dans une eau bouillante, le plus rapidement possible.

La pâte à biscuits crue à base d'œufs peut également contenir la bactérie Salmonella, c'est pourquoi il ne faut pas la manger avant de bien la faire cuire.

Un bloc réfrigérant

Si vous préparez un plat qui ne requiert pas de cuisson mais qui contient des œufs, comme du glaçage ou de la vinaigrette à salade, il est - d'un point de vue antibactérien - préférable d'utiliser des substituts d'œufs pasteurisés au lieu d'œufs crus.

Enfin, sachez que les œufs durs, dans leur coquille ou pelés, et les œufs marinés, peuvent être conservés au réfrigérateur - après cuisson - jusqu'à une semaine dans un contenant scellé. Les jaunes d'œufs durs doivent, quant à eux, être consommés dans les cinq jours. Si vous mettez des œufs dans votre boîte "casse-croûte", assurez-vous d'y mettre un bloc réfrigérant pour garder les œufs au frais.

Méfiez-vous des salades de poisson ou de viande agrémentées d'oeufs durs ou encore des fameux oeufs mimosa (des oeufs dont le blanc cuit est dur et dont le jaune cuit a été reravaillé... souvent à l'aide d'une mayonnaise faite maison). Et aussi de l'oeuf cru que l'on ajoute à certaines préparations : au steak moulu pour en faire un américain préparé, aux spaghetti à la carbonara, à certaines pizzas, etc. Il faut qu'il soit bien frais et ajouté devant vous de sorte que vous dégustiez le plat dans les plus brefs délais !

Source: B.Simon
publié le : 05/04/2012 , mis à jour le 23/11/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci