Absentéisme scolaire : penser à la fatigue chronique !

Dernière mise à jour: mai 2012

news Des chercheurs britanniques affirment que le syndrome de fatigue chronique (SFC) pourrait affecter un élève sur cent, et expliquer pas mal de cas d’absentéisme scolaire.

Cette équipe de pédiatres de l’université de Bristol a mené l’enquête auprès de trois mille jeunes, âgés de 11 à 16 ans, issus de trois établissements scolaires. Leur intention, au départ, consistait à développer une stratégie visant à optimaliser la fréquentation scolaire. Après avoir examiné les données concernant l’absentéisme, et avoir procédé à des tests psychologiques et des évaluations cliniques, ils ont conclu que 1% des enfants souffraient de fatigue chronique ; une proportion nettement plus élevée que celle fournie par de précédentes études.

Fatigue, troubles de l’humeur, dépression, problèmes de sommeil… : une série de manifestations peuvent exprimer le SFC. En tout cas, comme ils le soulignent dans un article publié par le « British Medical Journal », les auteurs considèrent qu’il est extrêmement important d’envisager le syndrome de fatigue chronique dans les cas d’absentéisme fréquent, et d’une durée significative. D’autant, ajoutent-ils, qu’après six mois de prise en charge adaptée, l’assiduité scolaire s’est nettement améliorée chez la plupart des enfants avec un diagnostic de SFC.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.