ad

Les femmes grossissent après le mariage, les hommes après le divorce

Dernière mise à jour: juin 2012 | 7677 visites
koppel-psych-170_400_08.jpg

news Au-delà l’âge de 30 ans, les « transitions conjugales » influent sur la prise de poids, mais de manière très différente selon le sexe.

C’est le constat posé au terme d’une étude conduite par des chercheurs de l’Ohio State University, qui en ont présenté les résultats dans le cadre d’un congrès de l’association américaine de sociologie.

Ils se sont en fait basés sur une vaste banque de données, regroupant quelque dix mille personnes, représentatives des hommes et des femmes âgés de 14 à 22 ans en 1979. Tous les deux ans, les participants sont soumis à un questionnaire détaillant, notamment, l’évolution de leur IMC (indice de masse corporelle) et, pour ce qui nous occupe, les changements dans leur vie sentimentale.

Pas d'explication très claire...

Il apparaît donc, indique le Pr Qian, coordinateur de cette étude, qu’au-delà de l’âge de 30 ans (surtout), les hommes sont plus susceptibles de prendre du poids après un divorce, alors que pour les femmes, c’est après un mariage. Il est à noter que lorsque cette « transition conjugale » se produit aux alentours de la vingtaine, l’impact sur le poids peut être considéré comme nul.

Triple remarque : il s’agit de données globales, et donc sujettes à des variations sensibles d’un individu à l’autre ; lorsque prise de poids il y a, elle est généralement limitée à quelques kilos ; alors que cette observation statistique ne trouve pas – encore - d’explication très claire.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub