Cholestérol : davantage de protéines plutôt que moins de graisses

Dernière mise à jour: juillet 2012 | 8282 visites
bloedvat-vet-170.jpg

news Un régime privilégiant les aliments « anti-cholestérol » donne de meilleurs résultats qu’une diminution de la consommation de graisses pour réduire les taux de LDL (mauvais) cholestérol.

L’expérience a été conduite par une équipe du « Clinical Nutrition and Risk Factor Modification Center » (Toronto), qui en publie les résultats dans le journal de l’Association médicale américaine (Jama).

Durant une période de six mois, quelque quatre cents patients, affichant un taux de cholestérol élevé, ont été invités à suivre un régime soit 1°) à base d’aliments anti-cholestérol (lait de soja, aliments riches en protéines, noix, fibres, pois, haricots, lentilles…), soit 2°) à base d’aliments anti-cholestérol et avec suivi intensif, 3°) reposant sur les conseils standards destinés à limiter les aliments riches en graisses saturées.

Résultat : au départ d’une moyenne globale de 1,71 g/l de LDL (mauvais) cholestérol, la réduction a été de 13,8% dans le groupe « aliments anti-cholestérol + suivi intensif », de 13,1% dans le groupe « aliments anti-cholestérol », et de 3% dans le groupe « réduction des graisses ». La perte de poids a été similaire dans les trois situations (perte de 1,2 à 1,7 kg au terme des six mois), tout comme la tension artérielle. Les chercheurs, qui soulignent qu’un régime appauvri en graisses reste bénéfique, mettent donc en évidence le potentiel d’une intervention diététique qui recommande d’accroître la consommation d’aliments anti-cholestérol.


publié le : 06/12/2011 , mis à jour le 19/07/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci