L'ostéoporose menace aussi les hommes

Dernière mise à jour: novembre 2012

news L'ostéoporose n'est pas exclusive aux femmes, ni uniquement liée à la ménopause. L'ostéoporose concerne aussi les hommes, certes dans des proportions moins élevées : alors qu'elle touche une femme sur trois, elle affecte un homme sur cinq après l'âge de 50 ans.

Pour donner une indication, les risques qu'un homme souffre d'une fracture ostéoporotique sont supérieurs à ceux du cancer de la prostate.

Les hommes souffrent généralement plus tard d'ostéoporose que les femmes (cinq à six ans, en moyenne), en raison d'une décalcification osseuse plus tardive (les hormones jouent un rôle crucial à cet égard).

Les facteurs de risque chez l'homme

• Chute des concentrations en testostérone et en oestrogènes.

Une alimentation trop pauvre en calcium.

• Une mauvaise assimilation du calcium par l'organisme, en raison de pathologies comme la maladie de Crohn.

• Une carence en vitamine D.

Le tabagisme.

• Une utilisation prolongée de corticoïdes.

Une consommation abusive d'alcool.

Les conséquences de la maladie sont plus lourdes chez les hommes : le taux de mortalité suite aux fractures est 10% supérieur par rapport aux femmes.

Comme pour les femmes, le traitement repose sur l'administration de bisphosphonates, afin de neutraliser ou de freiner la décalcification osseuse. Le médecin pourra y adjoindre de la calcitonine ou des hormones parathyroïdiennes.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram