Les émotions sont contagieuses

news Les émotions fortes déclenchent un phénomène de synchronisation de l’activité cérébrale entre les individus.

Et ceci constitue l’une des clés de l’interaction sociale, expliquent ces chercheurs de l’université d’Aalto (Finlande). Ils ont observé ce processus en procédant à une série d’expériences complexes, reposant sur l’analyse de l’activité cérébrale d’un groupe de volontaires. Les réactions de leur cerveau étaient observées par IRM fonctionnelle (IRMf), alors qu’ils visionnaient des films à connotation neutre, agréable ou désagréable.

Ce qui est particulièrement intéressant, indique Santé Log, c’est que « les chercheurs nous expliquent que les émotions fortes rendent littéralement synchrone l’activité du cerveau des différents individus ». On pourrait répondre qu’il est logique que les zones cérébrales des uns et des autres réagissent en même temps aux même stimulations, sans que cela ait à voir avec une quelconque coordination inconsciente. Mais ces expériences mettent en évidence le fait que « les expressions émotionnelles – comme un sourire – agissent comme un déclencheur, entraînant une réaction émotionnelle identique chez l’observateur ».

Des résultats aux implications importantes, en particulier pour mieux comprendre les comportements de groupe, ainsi que les réaction socio-émotionnelles anormales.

Ces travaux ont été publiés dans la revue « PNAS ».



Dernière mise à jour: juillet 2022
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram