Peut-on mourir de vieillesse ?

dossier

Le certificat de décès de la reine Elisabeth II précise qu’elle est décédée de vieillesse, à 96 ans. Mais qu’est-ce que ça signifie, en fait ?

La vieillesse n’est pas une cause de mortalité

Selon les praticiens, dire que quelqu’un est “mort de vieillesse” signifie en fait que cette personne a succombé à une des maladies les plus fréquentes à un âge avancé. Bien que de nombreuses personnes âgées souffrent de problèmes de santé, la maladie ne va pas nécessairement de pair avec l’âge. La vieillesse n’implique pas nécessairement une mauvaise santé, pas plus que la jeunesse ne constitue une garantie de santé florissante.

Les cellules ont certes une durée de vie limitée mais l’organisme ne meurt pas parce que ses cellules sont âgées. Toutefois, des mutations génétiques, des maladies et des substances nocives peuvent induire une affection spécifique. Les cellules des personnes âgées fonctionnent moins bien et ont donc plus de mal à combattre les maladies ou à guérir. Ces personnes meurent donc de blessures ou de maladies auxquelles une personne plus jeune survivrait aisément.

Voir aussi l'article : Risque de démence : télévision ou ordinateur, c'est quoi le mieux pour le cerveau ?

L'usure liée à l'âge

Comment se déroule ce processus de vieillissement ou d’usure ? Plusieurs facteurs peuvent détériorer le corps. Ils peuvent être externes, comme l’exposition à des toxines, ou dus à des processus internes, par exemple le métabolisme de l’oxygène.

Notre corps remplace les cellules abîmées mais si celles-ci continuent à se diviser, l’ADN peut être détérioré et les erreurs s’accumulent. Cette division constante raccourcit les télémètres des chromosomes et in fine, les cellules âgées ne parviennent plus à se diviser.

Voir aussi l'article : Personnes âgées : le scandale de la maltraitance

Pourquoi le corps s'use en vieillissant ?

D’après le biologiste Peter Medawar, lauréat du prix Nobel, cette usure est due au fait que notre corps consacre énormément d’énergie à la reproduction la plus rapide possible. Le corps ne peut pas utiliser cette énergie pour s’entretenir et donc lutter contre le vieillissement. L’ADN s’use, mute et ne peut plus se rétablir. Ce serait la principale cause du vieillissement.

George Williams a une autre vision. Selon lui, le système génétique qui produit de la testostérone au plus jeune âge pour assurer la procréation est par la suite responsable des symptômes du vieillissement. Une dose élevée de testostérone durant toute votre vie augmenterait, entre autres, le risque de cancer de la prostate.

Ce ne sont là que quelques théories parmi d’autres et il existe des preuves pour ou contre chacun d’entre elles. Le vieillissement est fort probablement dû à une combinaison de plusieurs théories.

Voir aussi l'article : Vidéo - A partir de quel âge devient-on vieux ?

Sources :
pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
www.livescience.com


auteur : Sara Claessens - journaliste santé

Dernière mise à jour: novembre 2022
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
1
2
volgopfacebook

volgopinstagram