Contractions précoces : prédire le moment de l’accouchement

news Une équipe suédoise indique avoir développé une méthode permettant de prédire la probabilité d’un accouchement dans les sept jours en cas de contractions précoces.

D’autres recherches sont nécessaires avant que ce test puisse être mis en œuvre sur une large échelle, mais selon ses concepteurs (des gynécologues de l’université de Göteborg), les perspectives sont prometteuses. L’outil a été développé sur base de l’examen et du suivi de quelque 150 femmes enceintes, prises en charge en raison de contractions précoces (sans rupture des membranes). Il est basé sur une analyse du sang maternel - afin de rechercher deux protéines spécifiques - et de l’observation par ultrasons du col de l’utérus.

Les auteurs affirment que cette méthode peut prédire à 80% si la femme donnera naissance dans la semaine qui suit. L’intérêt consiste évidemment à préparer au mieux l’accouchement et la prise en charge du bébé prématuré.

Un article sur le sujet a été publié dans le « British Journal of Obstetrics and Gynaecology ».



Dernière mise à jour: juillet 2022
Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique
Pfizer

Vous avez accouché il y a au moins 12 semaines ? Vous allaitez votre bébé et acceptez d’interrompre temporairement (4,5 jours) ? Alors nous avons-besoin de vous !

Voyez ici comment vous pouvez contribuer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram