3 semaines de grossesse

dossier Cette troisième semaine de grossesse en semaines d’aménorrhée (absence de règles) est en fait la première semaine que vous êtes réellement enceinte. L’ovulation et la fécondation se produisent généralement environ 2 semaines après le début de vos dernières règles, pour un cycle de 28 jours. Si la fécondation ne s’est pas produite à la fin de la semaine dernière, elle se produira probablement plus tard cette semaine.

Après un rapport sexuel, des millions de spermatozoïdes font une course vers l’ovule, dans la trompe de Fallope. Si tout va bien, un spermatozoïde pénètre dans l’ovule. Dans un premier temps, le spermatozoïde repose contre la paroi de l’ovule et les parois cellulaires fusionnent alors en une seule grande cellule, le zygote. Dans un second temps, les noyaux des deux gamètes fusionnent également en un seul noyau de cellule. Ce premier noyau de l’embryon se forme dans les 12 à 20 heures après la fécondation. Après cela, la première cellule embryonnaire se divise et entame son voyage jusqu’à l’utérus. Le développement de l’embryon commence.

minimi_bevruchting_zwangerschap.jpg

Maman pendant la 3e semaine de grossesse

Dans les jours et les semaines à venir, votre corps va se préparer à la grossesse et à l’accouchement.

  • Modifications hormonales
    L’embryon et l’endomètre sécrètent différentes hormones au cours du développement de l’embryon. L’une de ces hormones est la gonadotrophine chorionique humaine (hCG) produite immédiatement après l’implantation. Il s’agit de l’hormone de grossesse détectée lors d’un test de grossesse. Jusqu’à la septième semaine de grossesse environ, la concentration d’hCG dans le sang double tous les 2 jours. Au cours de la neuvième à la dixième semaine, les concentrations sériques en hCG les plus élevées sont mesurées chez la mère. Après cela, la valeur baisse, mais reste stable jusqu’à la fin de la grossesse. Entre autres choses, cette hormone entraînera l’échec de vos menstruations, premier signe évident que vous êtes enceinte. Elle assure la production du placenta et stimule aussi indirectement la production et la sécrétion d’une quantité accrue d’œstrogènes et de progestérone, nécessaires au maintien de la grossesse. La hCG est également responsable des nausées en début de grossesse.
  • Système digestif
    L’embryon a besoin de nombreux nutriments, vitamines et minéraux (fer et calcium). Vous pouvez manger normalement, mais vous n’avez pas besoin de « manger pour deux ». Sous l’influence des hormones placentaires, la glycémie (taux de sucre) et la quantité d’acides gras libres dans le sang augmentent. Au cours des prochaines semaines, vous pourriez ressentir des envies irrésistibles et une réticence soudaine à manger certains aliments. Enfin, la réduction des selles peut causer une constipation.
  • Système urinaire
    Vos reins doivent filtrer plus de sang que la normale. Résultat: la quantité normale de sel ne peut pas toujours être éliminée du sang (ce qui peut augmenter la pression artérielle), et tout le glucose n’est pas absorbé à nouveau (ce qui signifie qu’il y a une petite quantité de sucre dans les urines).  À la fin de la grossesse, la vessie est quelque peu comprimée, ce qui explique que vous deviez souvent uriner, que vous avez parfois du mal à contrôler la miction, ou encore que vous ayez des difficultés à uriner.
  • Peau
    Votre peau présentera des signes de grossesse dans les semaines et mois à venir. L’aréole et les mamelons s’assombrissent, les tubercules de l’aréole sont plus grosses. Par la suite, vous pouvez voir apparaitre des vergetures (surtout si vous êtes jeune et donc avez une peau ferme), en particulier sur l’abdomen et parfois sur les seins. Ceci est le résultat de petites déchirures dans le tissu conjonctif sous-cutané. Enfin, une ligne brune peut se dessiner sur votre ventre, la linea nigra. Elle s’intensifiera si vous exposez votre abdomen au soleil, de même que le masque de grossesse.
  • Sens
    Opvallend is dat de reuk- en smaakzin bij de zwangere vrouw veranderen, gepaard gaande met zwangerschapslusten en afkeer van bepaalde etenswaren en geuren.
  • Système moteur
    Le ramollissement de certains ligaments augmente la mobilité des articulations pelviennes, ce qui est favorable à l’accouchement. Mais cela peut également provoquer une instabilité des articulations, ce qui peut provoquer des douleurs dans le bassin, le bas de l’abdomen et les jambes. Parfois, des crampes musculaires surviennent la nuit, en particulier dans les muscles du mollet, en raison d’un flux sanguin légèrement entravé par l’utérus élargi.
  • Système reproducteur
    Un bouchon de mucus se forme dans le col de l’utérus, avec un effet antibactérien. L’utérus peut mesurer jusqu’à 30 cm de long et 20 cm de large et peser environ 1000 grammes. Vos seins vont également se développer en augmentant le tissu glandulaire, le flux sanguin et l’accumulation de liquide.

Voir aussi l'article : Médicaments pendant la grossesse : quelles précautions je dois prendre ?

Votre bébé pendant la semaine 3 de grossesse

  • L’œuf fécondé ou zygote est dans la trompe de Fallope sur le chemin de l’utérus. Le zygote contient 46 chromosomes, 23 du spermatozoïde et 23 de l’ovule. Toutes les caractéristiques héréditaires du bébé en devenir y sont contenues (sexe, couleur des cheveux, couleur des yeux, etc.).
  • Après 24 heures, le zygote se divise une première fois. Les cellules doublent toutes les douze à quinze heures. Après trois divisions supplémentaires, une sphère en 16 parties se forme, la morula. Elle est maintenant située près de l’utérus. Environ quatre jours après la fécondation, l’œuf fécondé est devenu une vésicule remplie de liquide, le blastocyste. La division cellulaire se poursuit.
  • Il arrive que l’œuf fécondé se divise en deux avant le cinquième jour, créant des jumeaux identiques ou vrais jumeaux. La plupart des jumeaux identiques se développent entre le 5e et le 9e jour.
  • Six jours après la fécondation, le blastocyste se fixe à la paroi utérine: c’est la nidation, ou implantation embryonnaire. La nidation est terminée au dixième jour après la fécondation.
  • Une fois que le blastocyste s’est implanté dans l’utérus, il se divise très rapidement et commence à se différencier. Une partie se développera dans le placenta. L’autre partie du blastocyste se développe pour devenir l’embryon. Dans le même temps, un sac amniotique avec du liquide se forme autour de ces cellules pour protéger l’embryon.

auteur : Amélie Micoud - journaliste santé

Dernière mise à jour: octobre 2022
Comment faire vite et bien le plein de vitamine D? Comment faire vite et bien le plein de vitamine D?
Vista-life pharma

C’est en hiver et au printemps que notre vitamine D est au plus bas. Découvrez comment la garder au top pour profiter de ses bienfaits.

En savoir plus
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram