ad

Des chaussettes puantes contre le paludisme

Dernière mise à jour: mai 2013 | 4795 visites
mug-170_400_03.jpg

news Un dispositif dégageant une odeur de chaussettes (très) sales parvient à piéger en masse les moustiques vecteurs du paludisme.

Cet appareil a été mis au point par le Dr Fredros Okumu, entomologiste à l’Ifakara Health Institute, en Tanzanie. Il bénéficie du soutien d’une ONG canadienne, Grand Challenge Canada, et de la Fondation Bill et Melinda Gates.

Le principe de ce dispositif, placé à l’extérieur de l’habitation (en complément des moustiquaires et des sprays à usage intérieur), consiste en l’émission d’une odeur de chaussettes puantes, qui attire irrésistiblement le moustique vecteur du parasite Plasmodium falciparum, à l'origine de la forme la plus grave du paludisme. « Une fois qu’ils pénètrent dans l’appareil, les moustiques sont simplement piégés ou alors empoisonnés, et en tout cas laissés pour morts », indique le Dr Okumu. « Mon espoir est que ce dispositif puisse collaborer à la lutte complexe contre le paludisme, et sauver de nombreuses vies. »


publié le : 29/08/2011 , mis à jour le 07/05/2013
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci