Les plantes d'intérieur anti-pollution et anti-odeurs

Dernière mise à jour: septembre 2018 | 8371 visites
plant-bloem-anthurium-170-400_05.jpg

news Les plantes vertes libèrent de l'oxygène, consomment du CO2 et régulent l'humidité. Et elles absorbent des polluants, comme l'ont démontré des études conduites par la Nasa, dans le cadre de recherches sur la qualité de l'air dans les vaisseaux spatiaux.

Quelles sont les plantes d'intérieur qui peuvent nous aider à dépolluer nos habitations et capter les mauvaises odeurs ?

Le ficus capte la fumée de cigarette, ainsi que les odeurs de colle et de peinture.

L'azalée décompose les odeurs fortement incommodantes et irritantes (pour les yeux et la gorge) de l'ammoniaque et de l'eau de Javel.

L'orchidée se régale avec le monoxyde de carbone.

L'anthurium raffole des composés organiques volatils qui émanent des produits de ménage et d'entretien.

On rappellera que les personnes sensibles (allergie, asthme...) éviteront de dormir avec des plantes dans la chambre à coucher, et en tout cas, il faut y apporter un grand soin pour éviter les problèmes d'hygiène (attention à l'eau stagnante dans le pot !).

Source: Barbara Simon
publié le : 22/08/2018 , mis à jour le 04/09/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci