La moelle osseuse pour régénérer le cœur

Dernière mise à jour: janvier 2011 | 4025 visites
stamcellen-kleur-170_01.jpg

news La réparation des dommages causés au muscle cardiaque par un infarctus serait facilitée par l’administration, directement après l’accident, de cellules de moelle osseuse prélevées sur le patient. Des recherches ont été conduites en France durant quatre ans, et mettent en évidence un impact très bénéfique sur la régénération cardiaque.

Une centaine de patients, victimes récentes d’un infarctus grave, ont été inclus dans cet essai. Ils ont tous bénéficié d’une angioplastie (ballonnet pour dilater le vaisseau rétréci), alors que la moitié s’est en outre vue administrer une injection, dans l’artère coronaire, de cellules de moelle osseuse prélevées dans le bassin. Trois mois après l’infarctus, il s’est avéré que ce second groupe affichait une meilleure récupération des capacités du muscle cardiaque, probablement en raison de l’effet stimulant des cellules de moelle osseuse sur les capacités de régénération propres au cœur. Cette technique relativement simple, et finalement peu invasive, semble donc très prometteuse. D’autres recherches sont nécessaires pour en préciser les contours.


publié le : 18/02/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci