La voix de maman, unique pour le bébé

Dernière mise à jour: novembre 2019 | 6543 visites
123-p-moeder-kind-baby-170-12.jpg

news La voix de sa maman est spéciale, unique et précieuse pour le bébé. Il est non seulement capable de la reconnaître entre toutes dès la naissance, mais, en plus, elle active les zones du cerveau dédiées à l’apprentissage du langage.

« Nos recherches prouvent pour la première fois, de manière scientifique que le cerveau du bébé réagit vivement à la voix de la mère, et qu’elle est exclusive pour l’enfant », explique le Pr Maryse Lassonde, attachée au département de psychologie de l’Université de Montréal (Canada), qui a conduit cette étude. Comment ? Par des techniques d’exploration cérébrale.

Des électrodes ont été fixées sur la tête de seize bébés alors qu’ils dormaient. Il a été demandé à leur mère de prononcer un son bref (la voyelle A). L’exercice a ensuite été répété avec une infirmière, qui avait auparavant rencontré à plusieurs reprises et à intervalles réguliers la maman alors que celle-ci était enceinte. Ajoutons que les voix de l’une et de l’autre devaient se ressembler autant que possible.

Résultat : la voix de la mère déclenche des réactions spécifiques dans l’hémisphère cérébral gauche, celui de l’apprentissage linguistique ; alors que celle de l’infirmière suscite uniquement des stimulations dans l’hémisphère droit, celui de la reconnaissance vocale. Mieux : quand le bébé entend le son A, sa bouche prend la forme adéquate pour imiter ce bruit, même s’il n’a jamais vu quelqu’un le prononcer auparavant. Fascinant !

Conclusion du Pr Lassonde : « Nos travaux confirment que la mère est l’initiatrice principale du langage et suggèrent qu’il existe un lien neurobiologique entre l’acquisition prénatale du langage et les compétences motrices nécessaires pour parler ».


publié le : 05/04/2011 , mis à jour le 19/11/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci