Pityriasis rosé : une éruption cutanée érythémato-squameuse

Dernière mise à jour: juin 2022
Dans cet article
Pityriasis rosé : une éruption cutanée érythémato-squameuse

dossier

Le pityriasis rosé est une dermatose bénigne, caractérisée par des plaques roses qui pèlent. Ces taches peuvent provoquer de légères démangeaisons et disparaissent spontanément après quelques semaines. Il n’est pas nécessaire de les soigner.

Comment apparaissent les squames ?

123-oz-huid-vergrootgl-acne-uitslag-10-18.png
La cause du pityriasis rosé reste indéterminée même si, selon certaines indications, il pourrait être provoqué par une infection virale, notamment par certaines souches de l’herpès, sans qu’il soit apparenté au virus de l’herpès qui provoque un bouton de fièvre labial.

Le pityriasis rosé n’est pas contagieux et en général, on ne l’attrape qu’une seule fois, sans récidive. Il survient surtout chez les personnes entre 10 et 35 ans et touche plus fréquemment les femmes.

Voir aussi l'article : Le pityriasis versicolor : c'est quoi ces taches de bronzage sur la peau ?

Caractéristiques du pityriasis rosé

Le pityriasis rosé se manifeste d’abord par une grande plaque squameuse plus épaisse que la peau. On l’appelle plaque de Brocq. Elle se situe sur le dos, la poitrine ou le ventre. La tache mesure de 2 à 5 centimètres. Son noyau présente un aspect fripé ou gaufré, de la même couleur que la peau, tandis que la zone périphérique est rosâtre et assortie d’une fine desquamation. Avant la disparition de la plaque, certaines personnes (environ 20%) souffrent de symptômes grippaux : mal de gorge, mal de tête, fatigue ou fièvre.

Quelques jours, voire quelques semaines après la disparition de la plaque initiale, on peut voir apparaître de plus petites taches roses squameuses sur le dos, la poitrine, le ventre, les bras et les jambes. Les taches suivent les lignes de la peau et peuvent ressembler à un sapin. L’éruption peut provoquer des démangeaisons.

Le pityariasis rosé disparaît en deux à quatre semaines, sans laisser de cicatrice. Le patient ne présente plus le moindre symptôme après six semaines, en général.

Voir aussi l'article : Psoriasis : causes, symptômes, traitement

Traitement

Si vous remarquez une éruption cutanée de ce type, consultez votre médecin. Une prise de sang éliminera tout doute, si nécessaire.

Il n’est pas nécessaire de traiter le pityriasis rosé mais on peut combattre ses symptômes. Les démangeaisons sont la plainte la plus récurrente. Le médecin peut prescrire une crème pour les atténuer. Si elles sont particulièrement ennuyeuses, on a parfois recours à une thérapie aux UVB.

Les complications sont extrêmement improbables. S’il s’en produit quand même, il s’agit de violentes démangeaisons. Par ailleurs, il est possible que des ombres persistent une fois l’éruption guérie, sur les peaux foncées.

Voir aussi l'article : Démangeaisons : qu’est-ce qui les cause et comment les soulager ?

Sources :
www.huidziekten.nl
www.gezondheidenwetenschap.be

auteur : Sara Claessens - journaliste santé
En exclusivité chez Medi-Market !	 	En exclusivité chez Medi-Market !

Les meilleurs produits solaires aux meilleurs prix, c'est en exclusivité chez Medi-Market !

J'en profite !
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram