Epaule instable : causes, symptômes, traitements

Dernière mise à jour: novembre 2021
Dans cet article
Epaule instable : causes, symptômes, traitements

dossier Une épaule instable est une épaule dont l'articulation est trop lâche. Le bras a alors une trop grande liberté de mouvement par rapport à la cavité de l’omoplate. Dans certains cas, l'instabilité est telle que la rotule du bras se disloque, ce qui donne lieu à une luxation ou dislocation de l'épaule. Si cette affection n'est pas traitée, elle s'aggravera et pourra même conduire à une arthrose précoce de l'épaule.

Causes

  • Des antécédents de luxation. Si une épaule a été luxée dans le passé et n'a pas guéri correctement, elle peut devenir instable. Un petit mouvement, un petit effort peuvent suffire à la faire se disloquer.
  • Un étirement progressif. Si les ligaments et les tendons de l'épaule sont étirés de manière répétée, ils s'affaiblissent. Cela se produit par exemple lors de la pratique du volley-ball.
  • Une hyperlaxité ligamentaire. Certaines personnes ont une épaule instable sans avoir eu d'accident ou sans faire de mouvements répétitifs car elles souffrent d'hyperlaxité ligamentaire.

Voir aussi l'article : Arthrose de l'épaule : causes, symptômes et traitement

Symptômes

Une épaule instable s'accompagne de douleurs, surtout lorsque vous la bougez. De plus, votre épaule est lâche et ne semble pas être correctement fixée à l'articulation.

Si une luxation se produit, vous ressentirez immédiatement une douleur aiguë. Votre épaule aura également un aspect anormal. Une fois que cela s'est produit, il y a des risques que l'affection devienne chronique et que votre épaule se déboîte de plus en plus souvent.

Traitement

123_instabieleschouder_2021.jpg
Parfois, un traitement non chirurgical est suffisant. Après une luxation de l'épaule, le médecin va prescrire un traitement anti-inflammatoire et du repos afin de combattre la douleur. Ensuite, des séances de kinésithérapie permettront de retrouver de la mobilité et de renforcer les muscles de soutien.

Si cela ne suffit pas, un traitement chirurgical est nécessaire. Il existe trois procédures chirurgicales visant toutes à réparer les ligaments de l'épaule.

  • S'il n'y a pas ou peu de perte osseuse, on essaie de réparer la capsule de l'épaule et le labrum (bordure cartilagineuse) au moyen d'une opération de Bankart ou d'un déplacement capsulaire. Les deux procédures sont effectuées par une chirurgie mini-invasive dite « en trou de serrure ».
  • Si la perte osseuse est trop importante, on procède à la transplantation d'une pièce osseuse à l'avant de la cavité (procédure de Latarjet). Il s'agit d'une procédure ouverte avec une incision.

Sources
mmc.nl
orthoinfo.be
ocon.nl

auteur : Sara Claessens - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram