Hommes : quelle alimentation pour une bonne santé sexuelle ?

Dernière mise à jour: novembre 2021
123-koppel-bed-geluk-6-6.jpg

news La fonction érectile est influencée par une série de paramètres, et l’alimentation pourrait jouer un rôle important. Que faut-il manger pour maintenir des capacités aussi optimales que possible ?

La dysfonction érectile est définie par l’incapacité à obtenir ou à maintenir une érection satisfaisante pour l’accomplissement d’un rapport sexuel. Elle peut avoir une origine psychologique, mais dans la plupart des cas, la cause renvoie à un problème affectant les petits vaisseaux sanguins, qui perdent leur capacité à se dilater et à assurer un flux sanguin satisfaisant. Cette altération est critique, puisque l’érection se produit lorsque les corps caverneux, situés sur le dos de la verge, se gorgent de sang, rendant le pénis ferme et dilaté. Si le sang circule mal, l’érection devient difficile. A l’âge moyen, la baisse de la production de testostérone joue aussi un rôle, alors que l’hypertension artérielle double le risque de présenter une dysfonction érectile.

Beaucoup de fruits et de légumes

Sachant tout cela, une équipe grecque (université d’Athènes) s’est demandé si l’alimentation pouvait influencer d’une manière ou d’une autre la fonction érectile. L’étude a porté sur des hommes âgés de 56 ans en moyenne, présentant ou non une hypertension artérielle ou une dysfonction érectile. Les chercheurs ont évalué leur degré d’adhésion aux grands principes du régime méditerranéen, dont on connaît les effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire : consommation abondante de fruits, de légumes et de grains entiers, l’huile d’olive comme matière grasse principale, apports modérés en poisson et en produits laitiers, limitation stricte de la viande rouge et transformée…

L’intention consistait à déterminer dans quelle mesure les habitudes alimentaires étaient associées à la forme physique, au taux de testostérone, au flux sanguin, à la rigidité artérielle et à la « performance » érectile. Plusieurs grilles d’évaluation et des examens médicaux ont permis d’individualiser ces paramètres.

Fonction vasculaire et testostérone

L’analyse montre que les hommes qui adhèrent le plus (score d’au moins 29 sur 55) aux préceptes du régime méditerranéen sont ceux qui présentent les meilleurs résultats en termes de taux de testostérone, de réserve vasculaire (capacité à augmenter le flux sanguin quand c’est nécessaire), de rigidité artérielle (indicateur du vieillissement vasculaire) et de fonction érectile. Cet effet positif est encore amélioré en cas de bonne forme physique, elle-même favorablement influencée par… le régime méditerranéen.

Comme l’explique le coordinateur de ces recherches, « notre étude montre qu’une bonne adhésion au régime méditerranéen est favorable sur plusieurs plans, dont les capacités érectiles. Nous n’avons pas exploré en profondeur les mécanismes qui interviennent, mais il est plausible que cette approche diététique améliore les performances érectiles en renforçant la fonction vasculaire et en limitant la chute du taux de testostérone en milieu de vie. Ces données suggèrent que le régime méditerranéen peut jouer un rôle dans le maintien d’une série de paramètres de la santé vasculaire et de la qualité de vie chez les hommes d’âge moyen ».

Voir aussi l'article : Troubles de l’érection : des conséquences même au travail

Source: European Society of Cardiology (www.escardio.org)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram